Gabon : BGFIBank confirme son statut de meilleure banque d’Afrique centrale

13/06/2019

Les lauréats de l’édition 2019 des Trophées « African Banker » ont été déclarés ce 11 juin 2019, en marge des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD), qui se tiennent à Malabo (Guinée équatoriale).

Au terme de cette cérémonie, le groupe BGFIBank a, pour la troisième fois, décroché le titre de meilleur institution bancaire d’Afrique centrale. Avec cette  distinction, le groupe bancaire dirigé par Henry Claude Oyima, confirme son statut de plus importante institution bancaire de la sous-région.

Nul doute que la consécration de BGFIBank, constitue une parfaite maîtrise des critères qui sous-tendent ce challenge. A savoir : être une banque active dans l’ensemble d’une sous-région spécifique ou dans un pays d’une sous-région, avoir excellé dans l’industrie bancaire de la région concernée, notamment par l’acquisition de nouveaux consommateurs et l’offre de nouveaux services et enfin, une croissance de pénétration sur un marché.

Une année 2018 bouclée avec une forte capacité de résilience… 

Son bilan pour l’exercice 2018, pourrait tout aussi faire parte des atouts qui ont concouru à ce palmarès. Au cours de l’exercice 2018, le Groupe BGFIBank a su maintenir ses acquis, avec une croissance maîtrisée et rentable et un total de Bilan de 3 137 milliards FCFA. Soit une augmentation de 5% par rapport à l’exercice 2017, en dépit d’un contexte économique contrasté et un environnement juridique et réglementaire de plus en plus exigeant.

… et de solides fondamentaux

Dans le même temps, le Groupe, présent dans 10 pays en Afrique à travers des filiales bancaires, est fortement engagé à contribuer au dynamisme économique dans ses pays d’implantation en participant au renforcement constant de l’inclusion bancaire sur le continent. Le groupe a également poursuivi ses efforts de renforcement des fonds propres avec une situation nette de 375 milliards FCFA. Soit, une augmentation de 7% par rapport à l’année dernière.

L’activité s’est, quant à elle, caractérisée par une hausse des dépôts de la clientèle de 5% pour s’établir à FCFA 2 170 milliards, d’une part, et par un accroissement des crédits à la clientèle de 4% pour s’élever à 2 123 milliards de FCFA par rapport à l’exercice précédent, d’autre part. A travers ce niveau d’activités, le Groupe BGFIBank a confirmé son statut d’acteur majeur au service du financement des économies africaines.

Les lauréats de l’édition 2019 des Trophées « African Banker »

Banquier africain de l’année

Admassu Tadesse, TDB

Carrière exemplaire

Sizwe Nxasana, former CEO, First Rand Group

African Banker Icon

Mitchell Elegbe, fondateur, Interswitch

Banque africaine de l’année

Afreximbank

Ministre des Finances de l’année

Romuald Wadagni, République du Bénin

Gouverneur de la Banque centrale de l’année

Tarek Amer, Central Bank Governor, Egypt

Banque de détail de l’année

Ecobank

Banque d’investissement de l’année

Absa Capital

Trophée de l’inclusion financière

Bank of Industry, Nigeria

Banque socialement responsable de l’année

Equity Bank, Kenya

Trophée de l’innovation

KCB, Kenya

Deal de l’année – Equity

Vivo IPO

Standard Bank & Rand Merchant Bank (South Africa)

Deal de l’Année – Dette

Sénégal Euro-bond (Rothschild)

Deal de l’Année – Infrastructures

Mozambique Floating LNG TDB & Crédit agricole

Banques régionale de l’année

Est – KCB, Kenya

Ouest – Orabank

Nord – Banque de l’Habitat (Tunisia)

Sud – Mauritius Commercial Bank

Centre – BGFI, Gabon

Pour rappel, les Trophées « African Banker », qui ont lieu chaque année en marge des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement. Ils se sont progressivement imposés comme les Oscars de la banque africaine et rendent hommage à l’excellence dans les services bancaires et financiers sur le continent africain.

Source: Conjoncture Economique

Partager sur

Catégories

Archives