« 75 % de nos financements sont alloués aux entreprises et aux projets structurants », Henri-claude OYIMA

25/03/2017

Prenant part à la 5e édition du forum de l’Africa CEO, les 20 et 21 mars derniers à Genève, aux côtés des dirigeants des plus grandes entreprises africaines et internationales, le PDG du holding BGFIBank, Henri-Claude Oyima, a réitéré son ambition d’accompagner le financement du Gabon et des économies africaines en général.

Durant ce forum, le ‘’Patron’’ de la première banque de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cémac) a pris une part active à deux panels. Le premier était consacré à la stratégie de promotion des investissements au Gabon, tandis que le second portait sur la réforme des marchés de capitaux sur le continent.

Au cours du premier panel, Henri-Claude Oyima a réaffirmé l’ambition qu’il préside aux destinées d’accompagner le financement du Gabon en particulier, et des économies africaines en général. Dans ce cadre, a-t-il indiqué, « 75 % de nos financements sont alloués aux entreprises et aux projets structurants. Le groupe BGFIBank fait aujourd’hui la démonstration de ce qu’une banque peut concrètement faire pour l’économie d’un pays».

Lors de la table-ronde dédiée à la réforme des marchés de capitaux sur le continent, le banquier gabonais, de façon pragmatique, a laissé entendre que «l’expérience africaine doit, pour le moment et en priorité, se concentrer sur le renforcement des acteurs classiques les banques – qui contribuent de manière très significative au développement des économies africaines ».

 

Source: Gabon Economie

Partager sur

Catégories

Archives